Que sont les« hypersensibilités alimentaires » ?

Le terme « hypersensibilités alimentaires » est une description globale d'une non-compatibilité alimentaire, mais sans préciser le mode d'action. Il en existe 2 types différents :

  • Allergie immédiate (type I)
  • Allergie retardée (type III), aussi appelé intolérance alimentaire

L'allergie alimentaire est une réponse anormale du système immunitaire qui a pour conséquence la fabrication d’anticorps, des immunoglobulines E (IgE).pour «lutter contre» un aliment.

Cependant, certaines personnes souffrent de symptômes après avoir mangé certains aliments, même quand il n’y a pas de production d’anticorps contre eux.

Une variété de mécanismes différents peut amener les aliments à affecter les gens de cette façon. Ces aliments provoquent une hypersensibilité précoce souvent caractérisée par la production  d’immunoglobulines non-IgE, soit des immunoglobulines G (IgG), plus communément appelé intolérance alimentaire.

L'intolérance alimentaire est beaucoup plus fréquente que l'allergie alimentaire.

L'apparition des symptômes est généralement plus lente et peut être retardée de nombreuses heures après avoir mangé l'aliment incriminé. Les symptômes peuvent également durer plusieurs heures, même le jour suivant.

L'intolérance à plusieurs aliments ou un groupe d'aliments n'est pas rare, et il peut être beaucoup plus difficile de décider si une intolérance alimentaire est la cause d'une maladie chronique, et quels sont les aliments ou substances qui peuvent en être responsables.

Dans le cas de l'allergie, le patient ne peut généralement tolérer même une petite quantité de l'aliment incriminé, sans souffrir de symptômes, car il faut seulement une petite quantité pour déclencher une réponse du système immunitaire.

Avec l'intolérance, la plupart des gens peuvent tolérer une quantité raisonnable de l’aliment, mais si on en mange trop (ou trop souvent) des symptômes apparaissent parce que le corps n’arrive pas à décomposer suffisamment rapidement les constituants de l'aliment.

Les symptômes causés par l'intolérance alimentaire sont variés et peuvent inclure les effets suivants :
  • la fatigue
  • la gingivite,
  • l’urticaire
  • la rhinite,
  • l’hallucination,
  • le changement d’humeur,
  • l’irritabilité,
  • l’hyperactivité (problèmes scolaires),
  • l’épilepsie Céphalée, (migraine, névralgie, vertige, crise convulsive)
  • la crise neurovégétative, le dérèglement psychique,
  • l’épilepsie
  • l’hypertension, l’angine cardiaque, la tachycardie, le spasme, et d’autres problèmes de spasme de membres inférieurs
  • l’obésité, le dysfonctionnement du métabolisme.
  • l’ulcère gastroduodénal,
  • la colite ulcéreuse,
  • la maladie de Crohn,
  • le syndrome de colon irritable,
  • la dyspepsie la constipation, la diarrhée, l’aphte.
  • l’insuffisance rénale,
  • la cystite chronique,
  • l’énurésie,
  • les infections vaginales
  • la stérilité, l’absence de règles, la métrorragie,
  • l’hypo-hyper thyroïdisme
  • l’arthrite, l’arthrose,
  • la sclérose en plaque, le tunnel carpien
  • la fibromyalgie
  • l’eczéma, l’urticaire, la dermatite, l’acné, le psoriasis
  • l’asthme
  • l’hypo-hyperactivité
  • l’autisme
  • la schizophrénie


Les différents causes


Reconnaitre des intolérances


Eliminer des intolérances


Le Test ImuPro


La Méthode ImuPro

Français