Potassium

Description

L'homéostasie du potassium, qui est un cation essentiellement intracellulaire, est comme celle du sodium, étroitement contrôlée par différents systèmes de l'organisme. Les fortes concentrations intracelluliares sont nécessaires pour le bon fonctionnement de nombreux enzymes. Le potassium permet la sécrétion acide de l'estomac et participe à l'ecréssion de protons par le rein. Enfin, le potassium participe à la régulation de la sécrétion de l'aldostérone dans la zone glomérulée des glandes surrénales.

Le potassium est naturellement présent dans les aliments à des teneurs plus ou moins importante. Les sources alimentaires sont pratiquement illimitées, puisqu'il est un constituant majeur des plantes et des cellules animales. Les fruits et légumes, la viande, le lait et la cacao sont particulièrement riches en potassium.

Le potassium alimentaire exerce un effet sur la pression artérielle. Il s'agit d'un effet inverse de celui du sodium et bien plus marqué puisque la pression artérielle diminue chez la plupart des sujets hypertendus avec l'augmentation des apports potassiques, alors que la déplétion potassique s'accompagne d'une élévation de la pression artérielle.

Les sources de Potassium

Voir la liste des aliments apportant le plus de potassium

Les besoins

Les besoins mimima sont estimés à 390-585 mg par jour. La valeur 100% ANC sur le Nutritiomètre correspond à 600 mg.

Le sujet en bonne santé peut faire face à de très grandes variations des apports sans qu'il en résulte un état de surcharge ou de carence. En revanche, le sujet agé a besoin d'apports réguliers et suffisants pour éviter tout déséquilibre.

(Source : "Apports nutritionnels conseillés pour la population française", du CNERNA-CNRS. Edition coordonnée par Ambroise Martin.)

Français