Iode

Description

La seule fonction biologique établie de l'iode dans le règne animal est lié à son incorporation dans la structure moléculaire des deux hormones thyroïdienne : la tri-iodothyronine et la tétra-iodothyronine.

Une déficience en iode entraîne diverses anomalies fonctionnelles. Le cerveau humain est particulièrement exposé pendant la vie intra-utérine et la période néonatale, en raison de sa croissance rapide et de besoins élevés en hormones thyroïdiennes.

L'absorption des sels iodés inorganiques est principalement gastroduodénale, avec des pertes fécales minimes. Les composés iodés peuvent être absorbés tels quels, mais avec un moindre efficacité.

Les sources d'Iode

Voir la liste des aliments apportant le plus d'iode

Les besoins

La valeur 100% ANC dans le Nutritiomètre® correspond à 150 µg par jour pour un adulte.

(Source : "Apports nutritionnels conseillés pour la population française", du CNERNA-CNRS. Edition coordonnée par Ambroise Martin.)

Français