Acides gras alpha-linolénique (Oméga 3)

Description

Oméga 3 est la désignation usuelle des acides gras α-linoléiques, dont la désignation scientifique est : 18:3 c9,c12,c15 (n-3). Il est qualifié d'acide gras essentiel, car l'organisme ne peut le synthétiser par lui-même (au contraire des autres acides gras de la famille n-3).

Les acides gras polyinsaturés (de type oméga-3 et oméga-6) participent à une foule de processus importants : la constitution et l'intégrité des membranes cellulaires, le bon fonctionnement des systèmes cardiovasculaire, cérébral, hormonal et inflammatoire, etc. La consommation et l’absorption d’oméga-3 et d’oméga-6 permet donc au corps de fabriquer des substances primordiales pour son bon fonctionnement.

Les sources de AG Oméga 3

Voir la liste des aliments apportant le plus d'Oméga 3

Les besoins

L'apport conseillé en alimentation humaine s'établit à 0,8% de l'apport énergétique (ce qui correspond à la valeur 100% ANC dans le Nutritiomètre®) sous forme d'acide α-linoléique soit, chez l'adulte, environ 5 g par jour. Pour des raisons de compétition entre les deux familles (n-6 et n-3), il parait souhaitable d'éviter un apport excessif d'acide α-linoléique.

Le rapport Oméga 6 / Oméga 3 doit tendre vers 5 du fait de la limitation souhaitable de l'acide linoléique et de l'intérêt d'un apport suffisant d'acide α-linoléique.

(Source : "Apports nutritionnels conseillés pour la population française", du CNERNA-CNRS. Edition coordonnée par Ambroise Martin.)

Français